Visiter Cagliari

L'alternative idéal aux autres hôtels et BB pour votre séjour à Cagliari

Cagliari est une ville où l’art et la culture rhabillent un grand signifié, mais c’est aussi une localité touristique de mer. Porte de la Sardaigne, Cagliari a, tout au long de son histoire, entretenu son image de « capitale»: elle était le plus grand centre de pouvoir, le plus grand port, la plus grande ville côtière de l’île… Elle en est aujourd’hui le seul pôle à la fois pluriculturel et multiethnique et a su conserver, malgré une modernisation inévitable, un charme certain qui en fait une ville belle à vivre et belle à voir. Cagliari est également le théâtre d’une des plus fabuleuses fêtes d’Italie, le jour de Sant’Efisio, saint patron de l’île. Cagliari est riche d'un important patrimoine culturelles hérité des nombreuses civilisations qui s'y sont installées. Vous pourrez visiter de nombreux sites très captivants tel que la nécropole punique-phénicienne de Tuvixeddu (VI-III siècle avant J.C.), l’Amphithéatre Romaine (II siècle après J.C) ou encore vous baladez à travers le bastion de Saint-Rémy ou le long de la plage du Poetto. La plage principale de Cagliari est le Poetto (Su Poettu en sarde). Elle s'étend sur environ 10 kilomètres de sable fin, à partir de la Sella del Diavolo (la selle du diable) jusqu'à la côte de Quartu Sant'Elena.

Amphithéatre romain

C’est le plus important des édifices romains en Sardaigne. C’est traditionnellement appelé Is centu scalas (les cent pas), taillé dans un bloc de rocher (du calcaire typique avec lequel la ville a été construite), et d'un aqueduc, utilisé pour l'adduction de l'eau,généralement rare. Il existe aussi d'anciennes citernes de grande ampleur, les ruines d'un petit temple circulaire, et de nombreux sépulcres sur une colline à l'extérieur de la ville moderne, qui semble avoir formé la nécropole principale de la ville antique. Dans l'amphithéâtre on met en scène toujours opéras en plein air et des concerts pendant l'été.

   

Bastione Saint-Remy

De la Terrazza Umberto I, belvédère exceptionnel, le regard plonge sur la ville et le Golfo degli Angeli. On y accède par le grand escalier du Bastione di Saint-Remy, achevé en 1902, qui intègre les anciens bastions construits par les Espagnols dans la seconde moitié du 16e s.

   

Le Tours

La ville a été entourée par des murs assistés par les tours de l'Éléphant (construit en 1306 /07) et San Pancrazio (construit en 1304 /05) qui donnait respectivement sur le port et sur l'accès nord au château, et furent ajoutées le tours intérieures du Lion et de la l'Aigle. Le quartier fortifié de la Marine était la liaison entre le quartier de Castello lui-même et le port de La Pola , situé au point où se trouve maintenant la Via Roma. Dans les deux parties est et ouest au pied des murs du château sont formés deux villages fortifiés appelés Stampace et Villanova , peuplé par les réfugiés et les survivants Sardes de Santa Igia de Cagliari en provenance du reste du quartier qui comprenait, outre Castel di Castro , les villages de Quartu , Selargius, Monserrato, Pirri et Elmas..

   

Le parc régional de Molentargius

Oasis naturelle intacte, du vert des pinèdes au couleurs typique de la tache mediterranée. Vous pourriez faire de promenades à pied ou en vélo. La bas se trouvent aussi les flamants roses. Le parc régional de Molentargius-Saline est situé près de la ville. Cagliari est l'une des plus «vertes» villes italiennes. Tout citoyen de Cagliari a à disposition 87,5 mètres carrés de jardins et parcs publics.

   

Cittadella dei Musei

La Cittadella dei Musei, coeur culturel de la ville, est une « citadelle » moderne réunissant le Musée d'archéologie et la Pinacothèque, le Département des sciences archéologiques et d'histoire de l'art, l'École des Études sardes de l'Université de Cagliari, le Musée ethnographique régional et le Musée d'art siamois. Cet ensemble, constitué d'édifices modernes répartis autour d'une vaste cour, respecte à la fois les structures anciennes et l'identité historique du site, habité depuis l'Antiquité.

   

Sanctuaire et basilique Nostra Signora di Bonaria

La basilique de la Vierge de Bonaria, patronne des navigants, est l'un des lieux symboliques de Cagliari. Au sommet d'un escalier, l'ancien sanctuaire (1324-1326, modifié au 16e s.) s'élève aux abords d'une nécropole préromaine et romaine. À ne pas manquer, la chapelle absidiale octogonale et la statue en bois de la Vierge de Bonaria qui trône sur le maître-autel. Depuis le 18e s., le sanctuaire est flanqué par la nouvelle basilique qui présente un plan en croix latine et des formes caractéristiques du baroque piémontais.

   

La plage de Poetto

Dès les plages du Poetto et de Quartu Sant'Elena, le parcours offre de belles échappées sur le littoral et la mer. Du promontoire Is Mortorius, la vue embrasse tout le Golfe de Cagliari avec, en toile de fond, les montagnes du Sulcis. La Torre Cala Regina, superbe petite crique, et Mari Pintau, magnifique plage, invitent à la baignade ; au delà, le promontoire de Capo Boi offre un panorama impressionnant sur le Golfo di Carbonara, des dunes de Porto sa Ruxi jusqu'à l'Isola dei Cavoli.

   

Restaurants proches de nous

Notre résidence est située pas très loin du centre de Cagliari. Il ya de nombreux restaurants typiques sardes où vous pouvez trouver les saveurs intenses et des parfums doux. Donc, où que vous choisissez de manger, Cagliari est une tentation de goût! Ici l'art de la cuisine est une union habile entre tradition et innovation. Un plat de pâtes délicieux fait avec les oursins, une soupe de poisson, le porcelet de lait servi sur un lit de myrte parfumé, ou un savoureux "fregola" avec des palourdes, ce sont quelques-uns des plats incontournables qui font Cagliari unique, des arômes de terre accompagnés avec de superbes vins tels que "Vermentino", "cannonau", et les distillats d'herbes amères comme le myrte.

   
 
Book now!

Dove siamoFotografieContatti

Italiano | English | Deutsch | Français | Español